.

Les thérapies émotionnelles, cognitives et comportementales : Qu'est-ce que c'est ?

Les Thérapies Émotionnelles, Cognitives et Comportementales (TCC ou TECC) sont l’application de la psychologie scientifique et leur efficacité a été empiriquement prouvée.

Les TECC sont centrées sur les causes actuelles du problème : on se concentre d’avantage sur le « COMMENT » changer concrètement ce qui vous pose problème ici et maintenant, plutôt que sur le « POURQUOI ». C’est pour cela que l’on parle parfois de thérapies brèves. Pour autant les facteurs historiques sont pris en compte.

Ici, pas de divan et le psychologue n’est pas muet. Nous travaillons dans un rapport bienveillant, confidentiel et collaboratif : vous êtes expert de votre trouble ou de vos difficultés et je suis experte dans les techniques TECC qui peuvent vous venir en aide. Vous serez également amené(e) à faire des exercices. Par ailleurs, les progrès réalisés en séances sont fréquemment mesurés afin de s’assurer de l’avancée objective de la prise en charge.

Les TECC abordent la souffrance psychologique en travaillant sur trois axes principaux :
– les émotions : comment les réguler pour qu’elles ne prennent plus toute la place dans ma vie.
– les cognitions : c’est-à-dire les pensées, ce que je me dis.
– les comportements : ce que je fais, en réponse à mes émotions et à mes pensées dans une situation précise et leurs conséquences. Quel impact cela a-t-il sur ma vie ?

 

Concrètement ? Exemple avec l’anxiété sociale

schema exemple cercle vicieux Anxiété sociale

Que peut-on faire en thérapie ? (Schématiquement, par rapport à l'exemple, ci-dessus)

Trois phases d’actions :

La thérapie commencera par une phase d’auto-observation de quelques séances : apprendre à se connaître, à se comprendre et évaluer cliniquement, objectivement ce qui provoque de la souffrance, ce qui vous pose problème.

→ les pensées / croyances « est-ce que je suis vraiment nul tout le temps ? » (2).
→ la régulation émotionnelle avec par exemple des techniques de relaxation (symbole) (3).
→ les comportements avec la mise en place d’exercices d’exposition progressifs et adaptés à chacun (4). Et ce sur l’Avant, le Pendant et l’Après de la situation sociale anxiogène.

→ Puisqu’il s’agit d’un cercle vicieux, les progrès réalisés dans chaque domaine vont permettre un progrès global !

Consolider afin que les changements soient solides à long-terme. Les TCC visent l’autonomisation !